COVID-19 : mesures visant à préparer et améliorer le lieu de travail

COVID-19 : mesures visant à préparer et améliorer le lieu de travail

La pandémie COVID-19 est une urgence de santé publique qui affecte directement l'économie mondiale. Les entreprises ont cesséleurs activités en raison de la distanciation sociale pour éviter la contagion entre leurs employés. Il est à prévoir qu’un retour aux activités économiques se fera graduellement et il sera primordiale de repenser, améliorer et optimiser l’espace de travail des bureaux a fin d’assurer que la repise des activités se fasse en toute sécurité. En cette période extrême, il estre commandé de faire appel à une firme de consultation en amélioration d’environnement de travail. Ces spécialistes vous accompagneront dans l’élaboration d’un plan structuré visant à favoriser l’expérience des employés tout en assurant leur sécurité au travail. 

COVID-19 est une nouvelle souche de coronavirus quel'on ne trouvait pas auparavant chez l'homme. Les coronavirus sont une grande famille de virus qui peuvent provoquer diverses maladies, notamment le rhume,le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) et le syndrome respiratoireaigu sévère (SARS-CoV). 

Les symptômes de la COVID-19 sont lafièvre, une toux sèche, un mal de gorge, une congestion nasale, la diarrhée et des difficultés à respirer. Certaines personnes présentent des symptômes légers et se rétablissent sans complications médicales, mais d'autres développent des symptômes très graves qui peuvent entraîner la mort.  

Les personnes âgées et celles qui souffrent de maladies chroniques telles quel'hypertension, les problèmes cardiaques, le diabète, le cancer et les maladies pulmonaires sont plus susceptibles de développer des symptômes graves.  

Quelles sont les mesures prises sur le lieu detravail pour prévenir la propagation de la COVID-19 ?  

Ce virus est très contagieux et se propage par contact avec une personne infectée. Latoux, les éternuements et la parole libèrent de petites gouttelettes (mucus ousalive) qui sont porteuses du virus.

Les gouttelettes peuvent rester sur des objets et des surfaces pendant plusieurs heures ou être inhalées par des personnes lorsqu'elles entrent en contact avecune personne infectée.  

Les mesures de prévention sur le lieu de travail pour éviter les infections comprennent le nettoyage des tables, des rampes, des poignées de porte et d'autres objets fréquemment utilisés tels queles ordinateurs et les téléphones portables.  

Il est également essentiel de maintenir une distance sociale entre les employés. Si possible, maintenez une distance d'un mètre entre les personnes et évitez toutcontact physique lorsque vous les saluez et leur dites au revoir.  

Un plan doit être établi dans l'entreprise pour savoir comment procéder si une personneest malade. Une mesure pratique consiste à aménager une chambre d'isolement pour y placer la personne dont on soupçonne la présence de COVID-19 tout en avertissant les autorités sanitaires.  

En outre,les zones de l'entreprise où le personnel est le plus exposé au risque d'infection doivent être identifiées et le surpeuplement doit être évité. Par exemple, restreindre l'utilisation des espaces communs tels que la cafétéria, les salles de réunion, les parkings, les toilettes, etc. et établir des protocoles sanitaires appropriés dans chaque espace.  

Communiquez également aux employés le protocole à suivre au sein de l'entreprise. Demandez que l'on fasse preuve de compréhension et de coopération au cas où l'on soupçonnerait que quelqu'un est malade, afin de prendre des mesures d'isolement. La période d'incubation du virus est de cinq à six jours, mais les premiers symptômes peuvent apparaître jusqu'à quatorze jours plus tard. Dans l'intervalle, la personne peut être asymptomatique et propager le virus sans symptômes.  

Le plan doit indiquer comment procéder si votre entreprise est située dans une zone d'épidémie à travers un périmètre d'assainissement contrôlé par les autorités sanitaires. En raison des restrictions de circulation locales et si votre entreprise le permet, il est bon d'envisager le télétravail et le bureau à domicile le plus longtemps possible.  

Sur recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les employés, les entrepreneurs,les clients, etc. et toute personne doivent porter un masque à titre prophylactique. Toutefois, l'utilisation d'un masque ne suffit pas à assurer unniveau de protection suffisant, et d'autres mesures doivent être prises également. 

L'OMS recommande également l'hygiène des mains, qui consiste à se couvrir la bouche et le nez lorsqu'on tousse et qu'on éternue. Évitez tout contact avec les yeux, le nez et la bouche avec des mains sales et utilisez des lingettes jetables pour votre hygiène personnelle. Si vous présentez des symptômes, restez chez vous et consultez les autorités sanitaires.

Ces mesures sont générales. Pour obtenir un plan complet, consultez votre autorité de santé publique locale ou nationale qui peut vous aider et vous guider dans l'élaboration de votre plan de sécurité.